Autres études - Radicaux libres

Un radical libre est une molécule ou un ion doté d’un électron non apparié dans son orbite externe. Les particules de radicaux sont instables et très réactives. Les radicaux libres les plus répandus résultent du métabolisme de l’oxygène – on les désigne espèces oxygénées radicalaires (ROS) (Yurekli, 2006). Sous l’effet du stress de l’oxydation, les cellules produisent des ROS. Le transfert de l’électron non apparié, d’une molécule à une autre, peut entraîner une réaction en chaîne qui peut avoir divers effets, entre autres la peroxydation des lipides. Un des marqueurs de cette réaction est la production de malondialdéhyde (MDA).

Il existe trois catégories principales d’enzymes pro-oxydantes : (1) les synthases d’oxyde nitrique (NOS) qui produisent l’oxyde nitrique (NO); (2) les cyclo-oxygénases (COX), la xanthine oxydase (XO) et la NADPH oxydase qui produisent des anions superoxydes comme principal oxydant dans divers types de cellules et (3) la myéloperoxydase et la monoamine-oxydase, qui produisent de l’acide hypochloreux et du peroxyde d’hydrogène, respectivement dans les leucocytes et les cellules parenchymateuses. Certains systèmes enzymatiques peuvent faire contrepoids à la production de ROS; ceux-ci incluent la superoxyde dismutase (SOD), la catalase (CAT) et la glutathion peroxydase (GSH-Px) (Irmak, 2002). L’équilibre entre les enzymes pro‑oxydantes et antioxydantes peut être perturbé par une augmentation des radicaux libres ou une diminution des antioxydants.

Certaines recherches ont examiné cette question. Moustafa (2001) a rapporté une augmentation des peroxydes lipidiques plasmatiques et une diminution des antioxydants érythrocytaires chez des humains exposés à un champ de 900 MHz pendant une période maximale de quatre heures. Cette étude ne précise toutefois pas le DAS et n’incluait aucune exposition fictive. Dasdag (2004) a observé une hausse des taux de MDA dans les cerveaux de rats exposés à des ondes RF de 900 MHz  (DAS de 0,52 W/kg), 20 minutes par jour, sept jours par semaine, pendant un mois. Aucune altération histologique, ni modification dans la composition des acides gras phospholipidiques du cerveau, n’ont toutefois été rapportées. Irmak (2002) n’a observé aucun changement dans les taux d’oxydants ou d’antioxydants dans les cerveaux de lapins exposés à des rayonnements RF de 900 MHz, à raison de 30 minutes par jour pendant une semaine. Les taux sériques de SOD avaient augmenté alors que les taux sériques de NO avaient diminué. Après avoir exposé des rats à des rayonnements RF de 900 MHz , une heure par jour pendant une semaine, Ilhan (2004) a observé une augmentation des taux de MDA et de NO dans les tissus cérébraux, une diminution des taux de SOD et GSH-Px et une augmentation des taux de XO et d’adénosine désaminase. Ces changements ont toutefois été évités lorsque les rats avaient été traités avec du ginkgo, lequel a des propriétés antioxydantes. Zmyslony et ses collègues (2004) ont rapporté une augmentation des taux de ROS dans les lymphocytes de rats exposés à des rayonnements RF de 930 MHz (DAS de 1,5 W/kg) pendant 5 ou 15 minutes. Ces lymphocytes avaient été traités in vitro avec du chlorure de fer (FeCl2) pour induire un stress d’oxydation. Ozguner (2005) fait état d’une diminution des taux d’enzymes antioxydantes et d’une augmentation des taux de ROS, après avoir exposé des reins de rats à des rayonnements RF de 900 MHz, 30 minutes par jour pendant un mois; le DAS corps entier était de 4 W/kg. Chez des rats soumis à une exposition en champ lointain (densité de puissance de 3,67 W/m²; DAS : 11,3 mW/kg), sept heures par jour pendant huit jours, Yurekli (2006) a remarqué une augmentation des taux de MDA et de SOD et une diminution du taux de glutathion. Des différences de base ont toutefois été signalées entre le poids moyen des rats soumis à une exposition réelle et ceux soumis à une exposition fictive, et l’expérience n’a pas été menée selon un protocole aléatoire en double insu. Meral (2007) found increased levels of MDA and decreased levels of CAT and GSH in brain tissue of guinea pigs exposed to GSM RFR at 890-915 MHz for 12 h/day for 30 days. Blood levels of MDA, vitamins A, D3, and E, and CAT increased, and GSH decreased.Friedman (2007) reported that exposure of rat or HeLa cells to RFR at 835 MHz was associated with activation of extracellular-signal-regulated kinase (ERK), which results from initial activation of NADH oxidase, leading to generation of ROS, and then to the activation of the ERK cascade. Arthur (2007) reviews Friedman's paper in an accompanying commentary.

On rapporte également un certain nombre d’études négatives dans ce domaine. Ainsi, Hook et al. (2005) n’ont observé aucun signe de stress oxydatif dans les macrophages de souris exposés à des rayonnements RF de 835,62 MHz (FM-CW) ou de 847,74 MHz (CDMA), à un DAS de 0,8 W/kg pendant 20 à 22 heures. De même, Lantow (2006a) n’a relevé aucune différence significative dans la production de radicaux libres, après avoir exposé des cellules leucémiques humaines à des rayonnements RF de 1 800 MHz, à un DAS de 0,5 à 2,0 W/kg  pendant 45 minutes. Le même groupe (Lantow, 2006b) n’a pas observé d’induction de la libération de ROS (ni d’expression de hsp70) dans des leucocytes ou des monocytes humains exposés à des RF (DAS de 2 W/kg) pendant 45 minutes. Ils ont toutefois noté une diminution de la production de ROS dans les monocytes, après une exposition fictive visant à évaluer l’exposition aux GSM-DTX, mais n’ont pu expliquer ce phénomène. Simko (2006) n’a signalé aucune augmentation des radicaux libres après avoir exposé des monocytes humains à des rayonnements RF de 1 800 MHz pendant 60 minutes. Enfin, Ferreira (2006) n’a observé aucun signe d’oxydation des lipides ou des protéines dans le cerveau de rats exposés 7 ½ heures par jour pendant six jours à des rayonnements RF de 834 MHz (DAS de 0,98 W/kg).

 

Auteur
Arthur JSC (2007)
Titre
MAPK activation by radio waves.
Journal
Biochem J 405, e5-6.

Auteurs
Dasdag S, Akdag MZ, Aksen F, Bashan M, et al. (2004).
Titre
Does 900 MHz GSM mobile phone exposure affect rat brain?
Journal
Electromagnetic Biology and Medicine 23:201-214.
Sommaire>


Auteurs

Ferreira AR, Bonatto F, Pasquali MA, Polydoro M, et al. (2006)
Titre
Oxidative stress effects on the central nervous system of rats after acute exposure to ultra high frequency electromagnetic fields.
Journal
Bioelectromagnetics 27:487-493.
Sommaire>


Auteurs
Friedman J, Kraus S, Hauptman Y, Schiff Y, et al. (2007)
Titre
Mechanism of short-term ERK activation by electromagnetic fields at mobile phone frequencies
Journal
Biochem J 405:559-568.
Sommaire>

Auteurs
Guney M, Ozguner F, Oral B, Karahan N, Mungan T. (2007)
Titre
900 MHz radiofrequency-induced histopathologic changes and oxidative stress in rat endometrium: protection by vitamins E and C.
Journal
Toxicol Ind Health 23(7): 411-420.

Auteurs
Ayata A, Mollaoglu H, Yilmaz HR, Akturk O, et al. (2004)
Titre
Oxidative stress-mediated skin damage in an experimental mobile phone model can be prevented by melatonin.
Journal
J Dermatol 31:878-883.
Sommaire>


Auteurs
Hook GJ, Spitz DR, Sim JE, Higashikubo R, Baty JD, et al. (2005)
Titre
Evaluation of parameters of oxidative stress after in vitro exposure to FMCW- and CDMA- modulated radiofrequency radiation fields.
Journal
Radiat Res 163:497-504.
Sommaire>

Auteurs
Höytö A, Luukkonen J, Juutilainen J, Naarala J. (2008)
Titre
Proliferation, Oxidative Stress and Cell Death in Cells Exposed to 872 MHz Radiofrequency Radiation and Oxidants.
Journal
Radiat Res. 170(2):235-243.

Auteurs
Ilhan A, Gurel A, Armutcu F, Kamisli S, et al. (2004)

Titre
Ginkgo biloba prevents mobile phone-induced oxidative stress in rat brain.

Journal

Clinica Chemica Acta 340:153-162.
Sommaire>


Auteurs
Irmak K, Fadillioglu E, Gulec M, Erdogan H, et al. (2002)
Titre
Effects of electromagnetic radiation from a cellular telephone on the oxidant and antioxidant levels in rabbits.
Journal
Cell Biochem Funct 279-283.
Sommaire>

Auteurs
Koyu A, Ozguner F, Yilmaz H, Uz E, Cesur G, Ozcelik N.
Titre
The protective effect of caffeic acid phenethyl ester (CAPE) on oxidative stress in rat liver exposed to the 900 MHz electromagnetic field.
Journal
Toxicol Ind Health. 2009. 25(6):429-434.

Auteurs
Lantow M, Schuderer J, Hartwig C, Simko M (2006):
Titre
Free radical release and HSP70 expression on two human immune-relevant cell lines after exposure to 1800 MHz radiofrequency radiation.
Journal
Radiation Research 165:88-94
Sommaire>


Auteurs
Lantow M, Lupke M, Frahm J, Mattson MO, et al. (2006b):
Titre
ROS release and Hsp70 expression after exposure to 1,800 MHz radiofrequency electromagnetic fields in primary human monocytes and lymphocytes.
Journal
Radiat Environ Biophys 45:55-62.
Sommaire>

Auteurs
Luukkonen J, Hakulinen P, Mäki-Paakkanen J, Juutilainen J, Naarala J.
Titre
Enhancement of chemically induced reactive oxygen species production and DNA damage in human SH-SY5Y neuroblastoma cells by 872 MHz radiofrequency radiation.
Journal
Mutat Res 24 Dec 2008 Ahead of print.

Auteurs
Luukkonen J, Juutilainen J, Naarala J.
Titre
Combined effects of 872 MHz radiofrequency radiation and ferrous chloride on reactive oxygen species production and DNA damage in human SH-SY5Y neuroblastoma cells.
Journal
Bioelectromagnetics April 28, 2010 Ahead of print.

Autheurs
Meral I, Mert H, Mert N, Deger Y, et al. (2007):
Titre
Effects of 900 MHz electromagnetic field emitted from cellular phone on brain oxidative stress and some vitamin levels.
Journal
Brain Res doi:10.1016/j.brainres.2007.07.015
Sommaire>



Auteurs

Moustafa YM, Moustafa RM, Belacy A, Abou-EL-Ela SH, et al. (2001):
Titre
Effects of acute exposure to the radiofrequency fields of cellular phones on plasma lipid peroxide and antioxidase activities in human erythrocytes.
Journal
J Pharm Biomed Anal 26:605-8.
Sommaire>


Auteurs

Ozguner F, Oktem F, Ayata A, Koyu A, et al. (2005)
Titre
A novel antioxidant agent caffeic acid phenetyl ester prevents long-term mobile phone exposure-induced renal impairment in the rat.
Journal
Mol Cell Biochem 277:73-80.
Sommaire>

Auteurs
Ozgur E, Güler G, Seyhan N.
Titre
Mobile phone radiation-induced free radical damage in the liver is inhibited by the antioxidants n-acetyl cysteine and epigallocatechin-gallate.
Journal
Int J Radiat Biol. Sep 1, 2010. Ahead of print.

Auteurs
Simko M, Hartwig C, Lantow M, Lupke M, et al. (2006):
Titre
Hsp70 expression and free radical release after exposure to non-thermal radio-frequency electromagnetic fields and ultrafine particles in human Mono Mac 6 cells.
Journal
Toxicology Letters 161:73-82.
Sommaire>

Auteurs
Tomruk A, Guler G, Dincel AS.
Titre
The Influence of 1800 MHz GSM-like Signals on Hepatic Oxidative DNA and Lipid Damage in Nonpregnant, Pregnant, and Newly born Rabbits.
Journal  
Cell Biochem Biophys. Oct 23, 2009. Ahead of print.



Auteurs

Yurekli AI, Ozkan M, Kalkan T, Saybasili H, et al. (2006)
Titre
GSM base station electromagnetic radiation and oxidatice stress in rats.
Journal
Electromagnetic Biology and Medicine 25:177-188.
Sommaire>


Auteurs
Zeni O, Di Pietro R, d'Ambrosio G, Massa R, et al. (2007)
Titre
Formation of reactive oxygen species in L929 cells after exposure to 900 MHz RF radiation with and without co-exposure to 3'chloro-4- (dichloromethyl)-5-hydroxy-2(5H)-furanone.
Journal
Radiation Research 167:306-311.
Sommaire>



Auteurs

Zmyslony M, Politanski P, Rajkowska E, Szymczak W, et al. (2004)
Titre
Acute exposure to 930 MHz CW electromagnetic radiation in vitro affects reactive oxygen species level in rat lymphocytes treated by iron ions
Journal
Bioelectromagnetics 25:324-328
Sommaire>

Accueil             Liens              Carte du site               Contacez-Nous
© Centre McLaughlin Centre d'évaluation du risque pour la santé des populations